arrivé à Rivière du loup

L’aventure commence, je suis maintenant seul…
Je suis arrivé à l’auberge de jeunesse de Rivière du Loup ce midi, petite bourgade de 10000 habitant, sur la route entre quebec et les territoires maritimes. Ce fut un grand centre ferroviaire, mais avec l’arrivé de l’autoroute dans les année 60, la plupart des lignes ont été fermés.
Maintenant, la ville vit de la foresterie et du tourisme : la ville est placé au niveau du St Laurent. Il y a pas mal de beau paysage à prendre en photo, et beaucoup d’activités nature d’organisées. Malheureusement, j’arrive pendant l’intersaison, la plupart des endroits à visiter sont fermé, l’auberge de jeunesse à ouvert ce soir… Les mois de mars et avril sont ici des « temps morts » touristiques, avec la fonte de la neige, beaucoup de routes doivent être réparées, beaucoup de chemins sont fermés. Les bateaux ne circule pas encore (il y avait pas mal de photos à faire sur les iles. Je vais quand même me débrouiller pour me balader, au moins je serais tranquille pour prendre des photos.
J’ai été pris sur le pouce (en stop) ce midi par un canadien, qui était étonné que je vienne voyager ici à cette époque, et surtout que je voyage seul, pendant tant de temps dans un territoire inconnu. Pour le moment, je trouve l’expérience très enrichissante. Je n’ai pris que 3 photos aujourd’hui, il y avait de l’orage, mais ils ont prévu du beau temps demain…
De plus, je suis fatigué, donc je vais me coucher tot ce soir.

Laisser un commentaire