Me voici de retour, après 3 semaines en Dordogne, chez un couple anglais qui fait de l’hébergement insolite dans des yourtes.

Je suis arrivé sous la tempête, comme lors de mon deuxième helpx de l’année, et Matt est venu me chercher à la gare de montmoreau, ce qui m’a évité les 25km sous un vent de face…

J’ai eu la surprise de voir que les yourte n’étaient pas monté, sauf une, car étant considéré comme un habitat temporaire, elles n’ont pas le droit d’être montée à l’année. Le travail à donc consisté à les aider dans la fabrication d’une nouvelle grande yourte pour les mariages, je me suis aussi occupé du site internet (l’adresse est encore temporaire, je la publierais sur ce blog une fois que le nom de domaine sera prêt), j’ai aidé un peu dans le jardin, la cuisine et d’autres taches…

Ce fut super intéressant, j’ai énormément appris en travail du bois, permaculture, même si je reste un (éternel) débutant… Ce fut aussi une occasion de me remettre en question sur mes projets ainsi que sur ce blog, en voulant faire des articles demandant trop de travail, ils ne sont jamais publié, je vais donc essayé de faire plus d’articles, mais beaucoup plus court…

jardin
Le jardin, en permaculture, en hiver… Il y a toujours à manger!

Un des principaux travail pour la construction de la yourte : préparer les troncs de bouleaux : en premier nettoyer l’écorce.

paysage avec montons
Les moutons
portrait poule
Une des poules, qui nous fourni un œuf frais tous les matins.
L’emplacement des yourtes
jeu anglais
Pour le départ au canada de 2 helper, on jour à un jeu anglais…
Une des cuisines d’une yourte
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email