Catégorie : Pentax

A7 et 400mm à mirroir dans la campagne

A7 et 400mm à mirroir dans la campagne

J’ai depuis le mois de juin un Sony Alpha 7, pour prendre le relais de mon Pentax K-30 qui a le soucis de tous les Pentax de cette génération : le mécanisme d’ouverture devient fou… J’avais donc besoin d’un boitier qui me permette de de réaliser des prestations de qualité, j’ai donc décidé de prendre un Alpha 7, qui me permet de monter tous les objectifs (en mise au point manuel). Je vais donc tester tous mes objectifs dessus, en faisant une mini série à chaque fois…

On commence ici avec mon Sigma 400mm f/5.6 catadioptrique, que j’ai utilisé derrière chez mes parents. Un objectif avec un rendu très particulier.

Voici le résultat :

Test de Aperture

Bon, on continue les tests sur mac… Je passe au softs linux dés ce soir…
Aperture, logiciel de traitement d’image créé par apple… Après une petite heure de test : mes impressions : il est lent, peu adapté à un usage sur portable (pourtant c’est ce qui est installé dans les apple store…), ne gere pas mon Sigma… au niveau de l’utilisation, c’est assez intuitif, mais lent (on doit souvent attendre avant de voir le resultat de ce qu’on a fait, ce que je n’ai pas sur les autres soft avec la même config…). Les fichiers de sorties ont des bonnes couleurs, mais un lissage assez fort sur les images à iso un peu élevé.

La biblioteque

L’editing

Un fichier de sortie avec le D60

Une « vieille » photo S95.

Photo au S95, à 200 isos, un peu trop lisse à mon gout.

une au k-x

au k-x, de jour

au k-x de nuit… Le rendu le plus proche de la réalité que j’ai obtenu jusqu’ici…

test de Lightzone Mac

Après mon retour au Canada, il est temps de reprendre mes tests que j’avais commencé avant de partir : les outils de traitements des Raws sous mac et Linux…
Je continue donc avec Lightzone, je vous ferais un bilan complet à la fin…
Lightzone, je l’avais déjà utilisé lors de mes test, et etait mon programme de traitement de RAW principal à l’epoque de mon Fuji S5Pro : c’etait le seul soft qui me sortiat quelque chose de potable… Le S5pro a depuis été vendu, et je suis passé à d’autres softs car le rendu ressemblait trop à du tonemappage…

Copie d’ecran de la librairie…

Module developpement

Image du D60

Image du S95 en journée, aïe…

de nuit, ça donne un style…

k-x à New York

Halifax, au k-x… en jouant avec les courbes on peux faire un truc pas mal

quand c’est raté, c’est raté…

dommage qu’il manque la correction optique, sinon ça ma va bien…

Je l’ai donc retesté, avec des Raw du K-x, D60 et du S95… Un commentaire : son rendu et son utilisation depend du boitier… Avec le D60, les rendus sont plus que correct, et rien qu’avec les zones, j’arrive à faire ce que je veux en rendu, c’est bon… Avec le k-x, la dynamique élevé du capteur fait qu’on doit s’y prendre à plusieurs fois… Avec les photos floues, pas de portes de sorties, impossible de faire semblant de rattrapé comme on peux le faire avec lightroom, c’est poubelle ici (bon, c’est vrai que c’est ce que j’aurais du faire dés le début, mais difficile de refaire une photo qui a été faite à 1500km d’ici (halifax)… Pour le rendu tonemappé des autres boitier, il faut surtout faire attention aux courbes que l’on applique, c’est evitable.
Avec le S95, ouille, l’effet peut etre sympa, mais pour une utilisation serieuse, c’est pas la peine…
Et toujours pas de correction optique, dommage…
En bilan provisoire, je dirais qu’il pourrait presque me convenir, si il prenait les Raw de mes compact, là c’est raté…

Beach volley, au k-x

Bon, comme beaucoup le savent, je n’aime pas jouer au sport avec quelque chose qui ressemble à une balle ou un ballon… Mais je me suis quand même entrainer à en prendre en photo. En effet, nous somme parti au lac d’Osoyoos vendredi, pour se baigne même si je ne suis resté que quelques minutes dans l’eau, elle etait vraiment froide…
Les autres ont décidé de faire un Beach Volley, j’en ai donc profité pour ameliorer ma technique de photo d’action. Mon k-x reglé sur Rafale, JPEG et suivi AF 5 point, avec le 55-300mm, j’ai fait quelques 1500 photos sur ma carte de 8 go… J’ai un taux de réussite pas mauvais au niveau des mise au point, mais un taux élévé de perte au niveaux des compo, car il est difficile d’avoir le regard du joueur et de suivre l’action en même temps. Voici donc ce que j’ai sorti :

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY

De BEACH VOLLEY