Le compost

Alors je ne vais pas faire un tuto sur comment faire un compost, il y en a une pelleté sur Internet, mais je vais vous parler rapidement de mon expérience et surtout l’intérêt environnemental d’un compost.

J’ai du donc faire un mini reportage sur le compost, je le remplirais surement tous le long de l’année, mais ces 6 premières photos de la galerie viennent donc de chez Matt et Wendy chez qui j’étais pendant 3 semaines.

Pourquoi un compost ?  Je vais inverser la réponse, Quel est la logique de bruler le compost ? En effet, quand le compost va dans les déchets ménager, ça brule très mal et contient beaucoup d’eau, il faut donc beaucoup d’hydrocarbure pour bruler tout ça dans l’incinérateur de votre collectivité de commune. Le plus logique est donc de rendre à la terre ce qui a été produit par la terre plutôt que de faire une aberration écologique de plus.

Que mettre dans son compost ? tout ce qui se composte, c’est à dire tout vos déchets alimentaires, les mouchoirs, les sachets de thé, les cartons (sans colle ni scotch bien sur). Mettre le tout dans un bac en extérieur (voire sur le balcon dans le cas d’un lombricomposteur en ville), et attendre un an… Un an après, comme vous pouvez le voir sur les photo, on a un beau compost tout propre (celui possède aussi le contenu des toilettes sèches).

Que faire avec le compost : Si on a un jardin, il sert bien sur d’engrais, si vous ne jardiner pas, vous devez sans doute connaitre un jardinier qui en aura bien besoin.

En bonus de l’article, la visite virtuelle des toilettes sèches de luxe :

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire