Orage

Quoi de mieux qu’un jour de pluie et de froid, pour traiter des photos de cet été ?

J’ai eu pour la première fois des photos d’orage de nuit utilisables. Celles de jour, je n’en ai qu’une de vraiment utilisable, et encore, avec beaucoup de bruit. J’ai utilisé un verre de soudeur pour celà.

La prochaine étape, pour l »année prochaine sera de trouver un point de vue (pas trop dangereux…) pour prendre ce genre d’images.

Les informations techniques : comment réaliser ce genre d’image ? De nuit, en manuel, pause de 30secondes, ouvert à F/8 en hyperfocale, se caller à un endroit où il y a des chance que la foudre tombre, et prendre plusieurs pause, si on a de la chance, la foudre tombera à cet endroit pendant les 30 secondes. Vu la probabilité que celà tombe vraiment, il faut faire pas mal d’essai avant de réussir.

Laisser un commentaire