test pellicule n&b

Une première ébauche d’un article technique à propos du développement noir et blanc. On m’a plusieurs fois demandé quelles pellicules et quelles révélateurs choisir… Beaucoup vont répondre les classique TriX, HP5+ ou NEOPAN 100, pour ma part j’ai fait le choix de tester quelques rouleaux exotiques, avec de bonnes et mauvaises surprises. Au niveau de la chimie, je me suis limité au classique Rodinal (Rollei R09), rollei Low Contrast (R512) et microphen. Il y a pas mal d’autres combinaison que j’aimerais tenter, notamment les chimie à base de Pyro, mais le temps m’a manqué.

Au niveau des chimies, j’ai d’abord tenté le microphen, pour utiliser avec le film regretté NEOPAN 1600 et NEOPAN 400. J’ai beaucoup aimé le contraste important et le grain peu présent.

J’ai ensuite testé assez activement le Rodinal, en utilisation standard concentré à 1:25, et en stand dev et semi stand dev à 1:80, 1:100 et 1:200. En utilisation standard, outre le fait qu’il se comporte à peu pres pareil à 16°C et à 30°, le contraste est important et les hautes et basses lumière peu présentes. En utilisation semi stand dev ou full stand dev, le rendu est bien plus intéressant. En semi stand dev (je remue 1 minutes, puis 1 minute à 30 minutes, et 2 minutes à la fin), on a un peu d’accutance, pas mal de bruit mais le négatif reste concentré, et on evite d’avoir des effet de bord sur le haut de la pellicule. En full stand dev(je remue 30s et je laisse 1h15), le contraste est moins important, mais l’accutance est plus important, et on a quasiment aucune perte dans les basses lumières. Par contre, j’ai eu plusieurs fois le haut de la pellicule qui etait sous développé.

J’ai testé le Rollei low contraste D512 : le négatif est très peu contrasté, peu granuleux avec beaucoup de détails dans les hautes et basses lumières, mais le négatif est très clair et difficile à scanner. Bref, je n’en ai pas fait beaucoup.
Par contre, le mélange Rodinal + D512 en semi stand dev donne un rendu intéressant, avec des détails partout, pas mal d’accoutance, mais un négatif bicolore entre les basses et hautes lumières.

Au niveau des pellicules, j’ai pu tester le trio de chez Kodak PlusX, DoubleX et TriX. Le grain devellopé au rodinal est assez present mais esthetique, les 3 pellicules sont assez tolerentes au niveau de l’esxposition, et le grain plus fin plus la sensibilité est basse (logique). J’ai trouvé par contre que seul la triX donne quelquechose de potable au D512, le reste est trop peu contrasté. La DoubleX est un peu grisouille mais donne un effet vraiment sympa sur les portraits.
J’ai tenté aussi les Rollei Retro 80s, dont j’ai vraiment beaucoup aimé l’effet, notamment en développement au Rodinal en semi stand dev.

Rollei Retro80s, Rodinal R09 stand dev. Scanné par un scanner minolta par Vuescan sans retouche.

J’ai testé les Agfa APX100 et les Rollei RPX100 et 400, je n’ai pas été fan du rendu, trop « plat », rien qui en ressort vraiment, pas trop contrasté, bruit moyennement esthétique et rendu assez gris.
J’ai pu utiliser quelques Fuji NEOPAN 100 et 400, j’ai beaucoup aimé le rendu, beaucoup plus propre que les Retro et les Kodak, conviens mieux à certaines utilisation.
J’ai peu aussi testé 2 Kentmere 400, anciennement Ilford HP5 pas +, avec un rendu vintage assez plaisant.
Enfin, j’ai tenté les pellicules bon marchés LUCKY SHD 100, avec une couche anti halo très peu importante. J’ai beaucoup aimé le rendu au Rodinal en stand dev ou semi stand, ça donne un rendu « vintage » bien sympa, un rendu de nuit très agréable ou qui rend très bien certaines ambiances. Par contre, les portraits rendent bizarrement, et cette pelloch est peu utilisable en portrait.
Au final, bien que j’ai toujours de la ADOX silvermax, je pense choisir la rollei RETRO 80s pour tout ce qui est photo de ville et d’archi, et la serie de kodak pour les reportage et portrait, et enfin, la lucky pour certains effets speciaux, notamment de nuit.

Ilford HP5+
DoubleX en développement dans du D512

Lucky SHD100 en full stand dev

AGFA APX100

Rollei RPX400

PlusX en semi stand dev + D512

Laisser un commentaire