test de Lightzone Mac

Après mon retour au Canada, il est temps de reprendre mes tests que j’avais commencé avant de partir : les outils de traitements des Raws sous mac et Linux…
Je continue donc avec Lightzone, je vous ferais un bilan complet à la fin…
Lightzone, je l’avais déjà utilisé lors de mes test, et etait mon programme de traitement de RAW principal à l’epoque de mon Fuji S5Pro : c’etait le seul soft qui me sortiat quelque chose de potable… Le S5pro a depuis été vendu, et je suis passé à d’autres softs car le rendu ressemblait trop à du tonemappage…

Copie d’ecran de la librairie…

Module developpement

Image du D60

Image du S95 en journée, aïe…

de nuit, ça donne un style…

k-x à New York

Halifax, au k-x… en jouant avec les courbes on peux faire un truc pas mal

quand c’est raté, c’est raté…

dommage qu’il manque la correction optique, sinon ça ma va bien…

Je l’ai donc retesté, avec des Raw du K-x, D60 et du S95… Un commentaire : son rendu et son utilisation depend du boitier… Avec le D60, les rendus sont plus que correct, et rien qu’avec les zones, j’arrive à faire ce que je veux en rendu, c’est bon… Avec le k-x, la dynamique élevé du capteur fait qu’on doit s’y prendre à plusieurs fois… Avec les photos floues, pas de portes de sorties, impossible de faire semblant de rattrapé comme on peux le faire avec lightroom, c’est poubelle ici (bon, c’est vrai que c’est ce que j’aurais du faire dés le début, mais difficile de refaire une photo qui a été faite à 1500km d’ici (halifax)… Pour le rendu tonemappé des autres boitier, il faut surtout faire attention aux courbes que l’on applique, c’est evitable.
Avec le S95, ouille, l’effet peut etre sympa, mais pour une utilisation serieuse, c’est pas la peine…
Et toujours pas de correction optique, dommage…
En bilan provisoire, je dirais qu’il pourrait presque me convenir, si il prenait les Raw de mes compact, là c’est raté…

Laisser un commentaire